INSPIRATION BLUES

Partager notre passion pour le blues et les musiques d'inspiration blues (rock, blues-rock, soul, jazz, southern rock)---------------------------------------- -- Every day is a good day for the BLUES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jay Mc Shann- Blues from Kansas City

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Jay Mc Shann- Blues from Kansas City   Dim 12 Oct - 8:03

Pianiste, Jay Mc Shann sera retenu par certains amateurs comme un musicien de Jazz, et pourtant, tout au long de plusieurs dizaines d'années, il enregistrera une très grande majorité de Blues...

En outre il fit faire les débuts d'un certain nombre de bluesmens aux carrières plus ou moins longues...

Il comprendra dans ses rangs aussi des guitaristes, dont Lucky Enois, qui sur les photographies d'époques, est confondu avec un autre, Tiny Webb...autant le premier est petit, autant le second est imposant en taille...! rabbit

Les premiers enregistrements commerciaux datent de 1941/ 1943 pour le label "Decca", reproduits sur ce CD ou figure aussi un célèbre saxophoniste:

"Jay Mc Shann orchestra, Blues from Kansas City, The original american Decca recordings", MCA GRP16142 de 1992, textes minutieux de Loren Schoenberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Jay Mc Shann- Blues from Kansas City   Sam 13 Déc - 15:19

Les séances décrites précédemment furent aussi, à plusieurs reprises rééditées sur 33 tours, notamment sur l'album:

"Jay Mc Shann, Hooiie's K. C. Blues, Big band bounce & Boogie", Affinity AFS1006 de 1983, note de Stan Britt.

Mais avant, il s'était passé quelque chose, qui fit la réputation en grande partie de ce pianiste de Blues. Dans des concerts, dès 1940, était présent dans la formation, le saxophoniste Charlie Parker, une découverte de ce chef d'orchestre.

Plusieurs concert furent enregistrés de 1940 à 1943, ou le Blues est en grande majorité présents comme sur cet album:

"Jay Mc Shann, Charlie Parker, Early bird (1940- 1943), Black & White serie vol. 172", RCA FXM1 7334 de 1983 peut- être, texte de Daniel Nevers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Jay Mc Shann- Blues from Kansas City   Sam 28 Mar - 10:02

Il y eu aussi des concerts enregistrés dans ces mêmes années, avec les mêmes protagonistes, réédités aussi plusieurs fois en albums, avec, pour l'époque, une qualité su son abordable.

Trois de ces concerts sont regroupés sur un CD, ou l'on peut entendre Charlie Parker jouant parfaitement du Blues.

Jay Mc Shann a toujours été entouré par des musiciens qui eurent quelques renommées après, que ce soit des instrumentistes ou chanteurs, avec sur ces titres la présence du guitariste Lucky Enois, à ne pas confondre avec Tiny Webb, représenté photographiquement en 1942 dans le livret:

"Charlie Parler with Jay Mc Shann and his orchestra, Early bird", Stash STCD- 542 de 1991, texte non signé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Jay Mc Shann- Blues from Kansas City   Dim 3 Mai - 14:48

Les chanteuses et chanteurs de Blues furent légions dans l'orchestre de Jay Mc Shann des le début.

Après le passage de Walter Brown, la chanteuse Julia Lee pris la relève, puis vint Numa Lee Davis, "Cake" Wichard qui était aussi batteur, "Crown Prince" Waterford, puis en1945, Jimmy Witherspoon...

Les instrumentistes aussi tournaient, le batteur Jesse Price fit aussi son apparition.

Les enregistrements présents sur ce CD sont de 1944 à 1946, pour les marques "Capiltol", "Philo- Aladdin", "Premier" et le début pour "Mercury":

"The chronological Jay Mc Shann 1944- 1946", Classic 966 de 1997, note d'Anatol Schenker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Jay Mc Shann- Blues from Kansas City   Lun 25 Mai - 21:23

En 1947, Jay Mc Shann eu un certain succès en intégrant pour un moment dans sa formation le chanteur de Blues Jimmy Witherspoon, avec le titre "Ain't nobody's business", enregistré pour la marque "Supreme".

Des albums séparés furent produits pour les deux artistes, qui sont entourés de guitaristes de talent, Tiny Webb et Louis Speiginer, ou pousse aussi la chansonnette Lois Booker, Maxime Reed et Crown Prince Waterford.

Toutes ces sessions furent enregistrées à Los Angeles, de novembre 1947 à 1949:

"Jimmy Witherspoon & Jay Mc Shann, Black Lion BLCD 60173 de 1992, texte et discographie anonyme.

Ce CD reprend l'intégralité des deux albums parus sur cette marque, qui avaient été déjà publiés sous d'autres labels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Jay Mc Shann- Blues from Kansas City   Jeu 16 Juil - 14:30

Dallas, 7 juillet 1945, date importante pour le début d'une longue collaboration entre le pianiste Jay Mc shann, et les débuts discographiques d'un chanteur de Blues, Jimmy Witherspoon, enregistrements publiés par le label "Premier", réédités par "Mercury", ou figurent aussi Crown Prince Waterford, et pointe le batteur Al Wichard!

Jay Mc Shann collaborera encore pour cette marque jusqu'au 27 octobre 1951, ou figure dans une session le guitariste Mitchell "Tiny" Webb, ainsi que le batteur Jesse Price.

Assez de matériel pour remplir un CD, faisant partie de deux coffrets dédiés à la marque "Mercury":

"The Mercury Blues 'n' Rhythm story 1945- 1955", Mercury 314 528 292 de 1996, notes très copieuses de Dick Shurman, Billy Vera et Jim O' Neal, avec discographie;

"Blues, Boogie, & Bop, The 1940's Mercury sessions", notes très fournies de plusieurs auteurs avec discographie, édition numérotée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Jay Mc Shann- Blues from Kansas City   Sam 21 Nov - 19:17

Faisons un petit retour sur les enregistrements "Supreme" de ce pianiste.

Plus ou moins intégré par le label "Swing Time", on les retrouvent intégrés dans une réédition en format CD avec cette fois quelques titres enregistrés pour ce dernier.

On y retrouve sur trois sessions le guitariste Mitchell "Tiny" Webb, ainsi que le saxophoniste Maxwell Davis.

Ces enregistrements effectués à Los Angeles de 1947 à 1950, comprenant du matériel inédit:

"Jay Mc Shann, piano playhouse, Rare and unreleased recordings 1947- 1950", Night Train NTI CD 7021 de 1996, note anonyme avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Jay Mc Shann- Blues from Kansas City   Sam 23 Juil - 18:42

De temps en temps, un disque passe presque inaperçu dans les bacs de disques, et pourtant il est d'un grand intérêt...

C'est le cas pour celui- ci, qui sous la présentation d'un batteur, Al "Cake" Wichard, cache des curiosités à chaque coins, comme la présence pour la première fois, nom identifiée sur la photographie, du guitariste Herman Mitchell "dit" Tiny Webb, aux côtés du saxophoniste ténor Buddy Floyd et probablement du trompettiste King Perry!

Dans les commentaires accompagnant le disque, Tony Rounce ne cite à aucun moment ce guitariste, quasiment présent sur tous les morceaux, mais par contre Pee Wee Crayton l'est grandement, alors qu'il n'est sur les deux derniers!

Il y a aussi le guitariste Teddy Bunn en tête à tête avec le pianiste sur un très beau Blues lent inédit...

Quand aux chanteur, les prestations de Big Duke Henderson et Jimmy Whiterspoon sont sur quelques inédits entre autres.

Jay MC Shann sur tous les titres ou presque, distille avec son piano une ambiance assurée de main de maitre.

Ce CD aurait pu avoir comme titre Jay Mc Shann, dirigeant son orchestre...provenant des archives des frères Bihari, de provenance du label "Modern"!

"Al "Cake" Wichard sextette, Cake walkin', The Modern recordings 1947- 78", Ace CDCHD 1233 de 2009, note de Tony Rounce avec renseignements discographiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Jay Mc Shann- Blues from Kansas City   Mar 27 Juin - 21:36

Les rééditions des enregistrements de Jay Mc Shann en albums ne datent pas d'hier, des conglomérats européens s'y mirent dans les années 60...

Un vinyl qui fut édité plusieurs fois sous différentes étiquettes, provient du catalogue "Swing Time", reprenant des faces comprises entre 1947 à 1949.

A cette période, le Blues était très populaires dans les milieux urbains, ou les formations remplissaient toutes les salles remplies d'amateurs, ou allègrement musiciens de tous styles prenaient leurs pieds, formations qui furent le points de départ d'une nouvelle musique...

Quelques guitaristes furent les beaux jours de cet orchestre, Tiny Webb remplaçant Leonard Enois, puis Louis Speiginer, Maxwell Davis, Buddy Floyd ainsi que d'autres saxophonistes entourant des chanteurs et chanteuses comme Lois Booker, Maxime Reed, Sylvester Mike, Clarence Samuels, Lowell Fulson , et...Jimmy Witherspoon.

"Jay Mc Shann 1947- 1949", Polydor 423 245 publié courant des années 60, note d'Albert Mc Carthy avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jay Mc Shann- Blues from Kansas City   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jay Mc Shann- Blues from Kansas City
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joe Carter
» James Brown : Cold Sweat (1967)
» je sais que vous écoutez pas de rap mais on sais jamais haha
» Bibliothèques et collections de livres
» Lottie Kimbrough, reine éphémère de Kansas City

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSPIRATION BLUES :: CD / DVD / CONCERTS / VIDEOS / LIVRES :: VOS CRITIQUES DE CD BLUES-
Sauter vers: