INSPIRATION BLUES

Partager notre passion pour le blues et les musiques d'inspiration blues (rock, blues-rock, soul, jazz, southern rock)---------------------------------------- -- Every day is a good day for the BLUES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Johnny Shines & Robert Lockwood- Dust my broom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Mc Coy



Messages : 2586
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Johnny Shines & Robert Lockwood- Dust my broom   Mar 30 Sep - 8:28

Ce n'est pas difficile d'écrire la biographie de ces deux artistes, il n'y a qu'à pomper tous ce qui est déjà écrit sur internet, même les erreurs, copier les photographies existantes, faire un petit texte, en omettant les sources de renseignements...le tour est joué! Arrow

La dernière fois que j'ai vu sur scène Johnny Shines, c'était dans une petite salle du 20 arrondissement, possession d'un lieu de culte, qui fut le seul concert de ce genre, les textes des chansons ce soir là...devant être trop terre à terre pour la congrégation! Twisted Evil

"JOB", situé à Chicago, dirigé plus ou moins par St Louis Jimmy, sans grands moyens, enregistra une multitude d'artistes connus de cette ville, mais sans grand succès, à part un titre d'Eddie Boyd.

Deux artistes sur un même disque ayant côtoyé un autre, Robert Johnson, c'est exceptionnel...mais sans jouer ensemble, sessions diverses datant de 1952 à 1955, avec des têtes connues comme accompagnateurs:

"Johnny Shines & Robert Lockwood, Dust my broom, The JOB series vol. 1, Classic early 1950s Chicago Blues", Flyright FLY 563 de 1980, texte de Mike Rowe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2586
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Johnny Shines & Robert Lockwood- Dust my broom   Sam 14 Fév - 10:10

Faire une biographie d'un artiste de Blues, c'est facile quand il en existe déjà une multitude depuis fort longtemps, en piquant les photographies...sans signaler les auteurs précédents, et se faire passer pour un spécialiste de l'histoire du Blues...pig

Mike Leadbetter, créateur du magazine anglais "Blues Unlimited" doit bien se marrer, lui qui anima ce label, le texte figurant sur le verso de l'album "Blue Horizon" fut signé par un auteur ayant signé un formidable livre sur Chicago, et dont les enregistrement remontent à...mai 1968!bounce

Si une antre à Chicago doit faire ressurgir des souvenirs aux amateurs sérieux, c'est le "Ter- Mar Studios"...(pour le compte de "CBS") cette fois- ci, avec aux machines Malcolm Chisholm...avec comme accompagnateurs des gamins célèbres à faire chialer et rêver tous les dieux...:

"Johnny Shines last night's dream", Blue Horizon 7- 63212 de 1969, note de Mike Rowe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2586
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Johnny Shines & Robert Lockwood- Dust my broom   Lun 22 Juin - 15:03

Les débuts discographiques de Johnny Shines remontent au 24 février 1946 à Chicago, dans les studios de la grande marque "Columbia"...

Restés inédits très (trop) longtemps, il furent restitués pour la première fois sur le label amateur de Blues "Testament" T 2207...qui s'était procuré les enregistrements...d'une certaine façon?

Officiellement, c'est sur un double album, sous l'étiquette "Epic" qu'ils sortirent, ou figuraient aussi la session de Muddy Waters datant du 27 septembre 1946, groupés avec d'autres, dont Big Joe Williams.

Accompagné probablement de Big Bill Broonzy et d'un batteur inconnu, il s'accompagne d'une guitare qui semble déjà électrifiée...:

""Various" Okeh Chicago Blues", Epic 37318 de 1982, note de Jim O' Neal avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2586
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Johnny Shines & Robert Lockwood- Dust my broom   Ven 16 Oct - 21:28

Le temps passe, des marques passent aussi, comme "Fyright", d'autres naissent et disparaissent très rapidement, comme "West Side", toutes deux anglaises...

Ayant obtenu les droits de publication des labels "JOB" et "Cobra" pour un moment, une compilation de tous les titres d'origine "JOB" de Johnny Shines sont regroupés sur ce CD.

Tout n'est que doublons, mais les premières éditions sont signalées, des successions de parutions, au total 14 titres datant de 1952 et 1953, enregistrés à Chicago, dont ceux enregistrés en duo avec le pianiste Sunnyland Slim:

"Johnny Shines, Evening shuffle, The complete J. O. B. recordings 1952- 53", West Side WESM 635 de 2001, note de Niel Slaven avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2586
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Johnny Shines & Robert Lockwood- Dust my broom   Dim 28 Fév - 19:44

Ayant séjourné quelques temps autours de Robert Johnson dans les années 30, Robert Lockwood eu peu d'occasions d'enregistrer sous son nom, quelques titres par- ci, par- là, puis dans les années 50, comme accompagnateur, il  commença à fréquenter assidument les studios de Chicago.

Il eu même l'occasion de signer quelques titres sous son patronyme, notamment pour le petit label "JOB" en compagnie du pianiste  Sunnyland Slim.

Cinq prises furent enregistrées en deux sessions de 1951 et 1955, seul les deux derniers titres eurent les honneurs de la parution, le restant fut publié de nombreuses années après en albums...

Les accompagnateurs présents sur la totalité des enregistrements sont semblables, le saxophoniste ténor Ernest Cotton ajouté aux postérieurs, sont présentés sur cette compilation dédiée à Sunnyland Slim en double CD:

"Sunnyland Slim & friends, Sunnyland Special, The Cobra & J. O. B. recordings 1949- 56", West Side WESA 910 de 2001, note de Niel Slaven avec quelques renseignements discographiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2586
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Johnny Shines & Robert Lockwood- Dust my broom   Ven 10 Mar - 19:30

Avant les rééditions du label "J. O. B." avec les albums "Flyright" de Bruce Bastin et quelques productions américaines pirates contenant des inédits, il était relativement rare de tomber sur des titres de Johnny Shines des années 40 et 50...

Un exemple américain, cette compilation produite par "Nighthawk records" avec au verseau un graphisme représentant Johnny Shines à partir d'une photographie des années 60, qui contient deux titres du catalogue "J. O. B." enregistrés à Chicago en avril 1952 ("Ramblin', "Cool driver"), qui furent réédités à plusieurs reprises depuis...elle même rééditée avec des suppléments en format CD récemment.

Cet album contient douze artistes différents ayant enregistré sur de multiples minuscules labels disparus depuis fort longtemps, qui sont reproduits à partir de 78 tours de collectionneurs en parfait état.

"Chicago slickers 1948- 1953", Nighthawk 102 non daté, note de Leroy Pierson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johnny Shines & Robert Lockwood- Dust my broom   

Revenir en haut Aller en bas
 
Johnny Shines & Robert Lockwood- Dust my broom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Johnny Shines: How Robert Johnson and I Played the Blues
» Dust my broom
» Guitare de Johnny Shines
» Apprendre à jouer Dust my Broom
» Elmore James

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSPIRATION BLUES :: CD / DVD / CONCERTS / VIDEOS / LIVRES :: VOS CRITIQUES DE CD BLUES-
Sauter vers: