INSPIRATION BLUES

Partager notre passion pour le blues et les musiques d'inspiration blues (rock, blues-rock, soul, jazz, southern rock)---------------------------------------- -- Every day is a good day for the BLUES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The Cobra records story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Mc Coy



Messages : 2434
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: The Cobra records story   Jeu 25 Sep - 9:32

De temps en temps, un label disparait avec l' élimination physique de son propriétaire... Rolling Eyes

C'est ce qui c'est passé pour Eli Toscano, propriétaire de la marque "Cobra" et "Artistic", domicilié à...Chicago!

Il eu le temps tout de même d'enregistrer de 1956 à sa disparition, un gentil petit nombre d'artistes de Blues, quelques découvertes, comme Otis Rush, Magic Sam, et de faire ressurgir Buddy Guy, qui avait enregistré déjà...

Ce double CD fait un copieux tour d'horizon de ces productions de la fin de "l' a... d'or" du Blues de cette ville:

"The Cobra records story, Chicago Rock and Blues- 1956- 1958", Capricorn 42012 de 1993, joli livret accompagné du texte de Diana Reid Haig (rien à voir avec la distillation...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2434
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cobra records story   Ven 17 Oct - 13:29

Les anglais sont depuis plusieurs années les plus en pointe dans les rééditions du Blues des années 40/ 50, un des derniers avortons crée fut la marque "West Side", prenant la suite pour les productions "Cobra" et "JOB" et quelques autres, ajoutant au coffret antérieur "Capricorn" et LP "Flyright", des inédits et prises alternatives.

Pour le premier CD, englobant aussi les enregistrements provenant d' "Artistic", une filiale, (et USA...), le programme :

Ike Turner, Buddy Guy, Betty Everett, Jesse Fortune:

"Call back lost time, The Cobra and Artistic recordings of", West Side WESA 843 de 2001, texte de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2434
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cobra records story   Ven 31 Oct - 20:58

"Cobra" enregistra aussi des plus ou moins anciens musiciens des studios "Chess", voir même artistes quasiment oubliés, ou sous- estimés, comme Morris Pejoe, Little Willie Foster, Harold Burrage, Louis myers et Arbee Stidham.

Cette compilation reprend aussi quelques titres issus du label subsidiaire "Abco", ces enregistrements datant de 1956- 1958:

"Goin' down to Eli's, The Cobra & Abco Rhythm & Blues anthology 1956- 1958", West Side WESA 868 de 2001, note de Niel Slaven, double CD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2434
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cobra records story   Mar 10 Fév - 9:32

Les petits labels de toutes régions furent réédités aux comptes gouttes, successivement par des éditeurs sans gros moyens financiers, mais dont les têtes pensantes étaient des amateurs de Blues invétérés...la plus part des anglais!

Bruce Bastin avec "Flyright" fut l'un des fer de lance de cette activité, pas spécialement rentable, mais combien précieuse pour les amateurs, qui obtint des années durant les licences d'exploitation des catalogues "Cobra" et "J. O. B." pour l'Europe.

Un bon exemple de réédition de ces deux marques sur une petite compilation axée sur les pianistes:

"Chicago piano 1951- 1958 from Cobra + JOB", Flyright FLY CD 31 de 1990, texte de Cheis Bentley avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2434
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cobra records story   Mar 19 Mai - 12:55

Même après le milieu des années 50's le Blues de Chicago, avec ses petits labels enregistraient des artistes ayant fait leurs preuves avant guerre...

Pour preuves, ce vinyle produit par Bruce Bastin, avec l'accord de tenants des droits du label "Cobra", ou figurent des inédits pour l'époque de Big Joe williams, Memphis Slim, avec en prime deux titres de Little Brother Montgomery provenants du catalogue "JOB".

Pas de formations sur cet album, que des artistes en solo ou presque, sessions datant de 1953 à 1958:

"Unissued Chicago Blues of the 50's from Cobra & JOB", Flyright FLY 577 de 1981, note d'Alan Balfour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2434
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cobra records story   Mer 16 Sep - 8:43

Les sans grades existent, même à Chicago, quasi- inconnus sur les sites traitant de Blues...

Encore plus quand les labels d'Eli Toscano, après la liquidation physique du boss fut effective par la mafia locale, disparurent corps et a..., sauf heureusement les bandes d'enregistrements!

Lee Jackson, Guitar Shorty, Clarence Jolly, Morris Pejoe et le débutant Buddy Guy sont regroupés sur cet album grâce aux efforts de l'anglais Bruce Bastin sur la marque "Flyright", ainsi que ceux d'Arbee Stidham.

Datant de 1956 à 1957, ces titres furent publiés sur les labels "Cobra" et sa filiale "Abco", ou figurent comme accompagnateur le bassiste/ "directeur artistique" Willie Dixon, ainsi que le batteur Odie Payne, deux routiers de la ville du vent:

"Fishin' in my pond, ChicagoBlues band", Flyright FLY 582 de 1981, note d' Alan Balfour et renseignements discographiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2434
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cobra records story   Jeu 28 Jan - 20:04

Tous les labels de Chicago enregistrèrent des harmonicistes, "Cobra" itou...

De Little Willie Foster le presque inconnu, à un des frère Myers, Louis, Walter "Shakey" Horton, Sonny Boy Willaiamson, que ce soit en leader ou accompagnateur, il y figuraient, biens que quelques titres restèrent dans les archives très longtemps...

Comme compagnons de séances, on les retrouve aux côtés du chanteur Charles Clark, du guitariste Arbee Stidham  ou du pianiste Sunnyland Slim.

Cet album réuni quatorze titres dont un grande partie inédite:

"King Cobras, Chicago Kings of the harmonica 1956- 1958", Flyright FLY 567 de 1980, note de Bruce Bastin avec renseignements discographiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2434
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cobra records story   Mer 1 Juin - 19:54

Il y eu un troisième label créé par Eli Toscano avec l'aide de Ted Daniels en 1956, qui disparu avec lui..."Abco".

Huit disques furent produits, avec des célébrités mais aussi des inconnus, qui pour la première fois et la seule vraisemblablement, regroupé sur un CD.

Arbee Stidham, Morris Pejoe, Louis Myers & the Aces, Herby Joe, Freddie Hall, puis Magic Sam & Shakey Horton sont présentés sur ce CD, mais un certain nombre sont absents sur les rééditions précédentes.


"Abco records Chicago", Wolf 120. 298 non daté, note de Ron Bartolucci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2434
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cobra records story   Dim 2 Juil - 17:54

Incontestablement les deux vedettes des productions d'Eli Toscano furent Otis Rush et Magic Sam.

Bruce Bastin dans la longue série de rééditions du catalogue "Cobra" et "Artistic" consacra un album pour chacun de ces bluesmen, mais du matériel inédit restait en attente...

Un vinyl de vingt titres sortit consacré à ces deux artiste, dix morceaux chacun, dont six prises alternatives inédites pour Otis Rush, huit pour Magic Sam, inédites aussi, datant de 1956 à 1958.

"Otis Rush & Magic Sam, The other takes '1956- 58", Flyright LP 562 de 1980, sans note mais discographie détaillée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Cobra records story   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Cobra records story
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CasaOne et CasaOne Records recherche Beatmakers de TALENT
» Anvil ! The story of Anvil !
» Secret Story 4
» [Phanta] Tournage d'Alerte Cobra
» THROATRUINER RECORDS † Label&Distro Hxc/crust/sludge...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSPIRATION BLUES :: CD / DVD / CONCERTS / VIDEOS / LIVRES :: VOS CRITIQUES DE CD BLUES-
Sauter vers: