INSPIRATION BLUES

Partager notre passion pour le blues et les musiques d'inspiration blues (rock, blues-rock, soul, jazz, southern rock)---------------------------------------- -- Every day is a good day for the BLUES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Mc Coy



Messages : 2568
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man   Jeu 4 Sep - 17:29

Deux frères, deux instrumentistes différents, qui semble- t- il, n'ont jamais enregistré ensemble, même chez "Specialty".

Joe est pianiste, chanteur, et eu comme plus gros succès "Pink champagne", tandis que Jimmy, guitariste et chanteur, est célèbre pour avoir créé "Cadillac Boogie", titre original, réenregistré sous le nom de "Rocket 88", par Jackie Brenston.

Ils eurent tous deux quelques autres succès dans leurs carrières assez longues, toujours entourés de petites formations bien cuivrées, ou figurèrent certaines personnalités célèbres de passage, enregistrant la plus part du temps à Los Angeles.

C'est le seul album présentant les deux frères, enregistrant sur le même label...mais pas ensemble:

Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man, Original R & B from 40's and 50's, guinine recordings of the stars who started it all!", Specialty SNTF 5020, courant des années 70, texte de John Broven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2568
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man   Mer 10 Déc - 14:33

"Rockett 88", çà vous dit quelques choses...? rabbit

Ben, "Cadilliac Boogie", enregistré par Jimmy Liggins en novembre 1947 est original produit par le label "Specialty".

Guitariste, il accompagna quelques autres artistes dans les années 40/ 50, avant d'avoir à son compte quelques "hits" pour son compte personnel.

Entouré de petits combos bien cuivrés, ou se bousculent de petites frappes comme Maxwell Davis, mais pas que lui...

Première réédition en CD:

"Jimmy Liggins and his Drops of Joy", Ace CDCHD 306 de 1989 pour la production anglaise, note de Billy Vera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2568
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man   Jeu 26 Mar - 10:08

On ne peut pas dire que l'on entend souvent Jimmy Liggins comme guitariste sur ses enregistrements...

Par contre, contrairement à son frère Joe, son répertoire est constitué pratiquement à 100% de Blues sur les enregistrements de la marque "Specialty", avec toujours ces petits combos bien charpentés.

Le deuxième volume comporte des morceaux de la même veine, peut- être moins connus, mais toujours aussi rhythmés, enregistrés de 1947 à 1953.

Ce CD provient de la l'importante série de rééditions, comme le précédent, de cette marque dirigée par Billy Vera, reprise pour l' Europe par le label anglais:

"Jimmy Liggins vol. 2, Rough weather Blues", Ace CDCHD 437 de 1992, texte de Billy Vera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2568
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man   Jeu 11 Juin - 9:59

Les amateurs suèdois avait déjà pensé à Jimmy Liggins dans les années 80...

Reprenant la carrière de ce guitariste, disparu du monde musical depuis un petit moment, cet album est l'un des premiers lui étant consacré entièrement, avec le soin qui est coutume chez eux, repiquages, photographies, texte.

Ce vinyle balaie la période de 1947 à 1952 du label "Specialty", les talents de guitariste n'étant que rarement mis en valeur.

Aucun doublons n'est présent par rapport à l'album "Specialty" des années 70's, ou il était présenté avec son frère:

"Jimmy Liggins his guitar and The Drops of Joy Orchestra, I can't stop it", Route 66 de 1981, texte de Peter Grendysa avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2568
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man   Sam 10 Oct - 8:15

Le pianiste Joe Liggins avec sa petite formation, après avoir enregistré deux titres pour le minuscule label "Bronze", passa quelques années chez "Exclusive", avant de rejoindre son frère Jimmy chez "Specialty".

A ses côtés, les guitaristes d'expérience se suivirent, Johnny Moore, Frank Pasley, Gene Phillips, le saxophoniste alto Little Willie Jackson collabora continuellement, ainsi que le contre- bassiste Red Callendar, quand au batteur, Peppy Prince, il eu aussi son heure de popularité.

Les enregistrements compris dans cette compilation datent de 1945 à 1949, provenant du catalogue "Exclusive":

"Joe Liggins and his Honeydripper, Rare and unrealised recordings 1946 (!)- 1949", Night Train NTI CD 7031 de 1995, note de Richie Benway avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2568
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man   Dim 21 Fév - 17:26

Joe Liggins enregistra quelques titres avant sa période "Exclusive"...deux seulement pour le minuscule label "Bronze" à Los Angeles en novembre 1944.

A partir de mars 1945, pas loin de quarante morceaux furent gravés pour la marque "Exclusive" en plusieurs sessions jusqu'en 1949, liquidé et repris par "Swingtime".

Pour les tous premiers enregistrements, les accompagnateurs sont inconnus, pour le reste, le personnel fut assez constant, les ouvres doublonnant avec la rééditions précédente par moitié.

C'est en mars 1945 qu'il grava son titre fétiche, "The honeydripper" en deux parties, thème repris en juillet 1946 avec une petite modification, "Dripper's Boogie", également en deux parties...

"The chronological Joe Liggins 1944- 1946", Classics 5020 de 2001, note de Dave Penny avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2568
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man   Mar 7 Fév - 20:40

Le deuxième volume de cette série fait le pont entre les enregistrements d'origines des labels "Exclusive" et "Specialty", gravés entre 1948 et 1950.

Toujours accompagné du même personnel, avec le guitariste Frank Pasley que l'on entend guerre, toutes ces productions sortirent des studios de Los Angeles.

C'est le 20 juin 1950 que commence les productions pour la seconde marque, qui continuera encore un petit moment, avec un certain succès.

'The chronological Joe Liggins 194- 1950", Classics 5108 de 2004, note de Dave Penny avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joe & Jimmy Liggins, Saturday night Boogie Woogie man
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boogie woogie
» Mick Jagger à Saturday Night Live
» "get down saturday night" (cover)
» Pas de Boogie woogie
» partition pour piano de " Pas de boogie Woogie" d'E. Mitchell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSPIRATION BLUES :: CD / DVD / CONCERTS / VIDEOS / LIVRES :: VOS CRITIQUES DE CD BLUES-
Sauter vers: