INSPIRATION BLUES

Partager notre passion pour le blues et les musiques d'inspiration blues (rock, blues-rock, soul, jazz, southern rock)---------------------------------------- -- Every day is a good day for the BLUES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Okeh Chicago Blues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Okeh Chicago Blues   Mar 12 Aoû - 10:43

Ce disque, beaucoup d'amateurs l'attendaient depuis belle lurette, sans trop l'espérer... Twisted Evil 

Les faces Columbia enregistrées en 1946, inédites ou presque, de Muddy Waters et Johnny Shines, accompagnés d'autres de Big Joe Williams de 1947, des revenant(e)s comme Memphis Minnie et son mari de l'époque, Ernest Lawlars (Little Son Joe), Yas Yas Girls et Big Bill Broonzy.

Okeh ayant enregistré avant la guerre un nombre impressionnant de Blues, mis en sommeil, fut intégré à Columbia, puis revint un petit moment.

Les titres de Muddy Waters et Johnny Shines avait été édités peu avant par "Testament" (2207), sans être retravaillés, LP que je n'ai  vu qu'une seule fois... et écouté, pas dans un bac de disquaire, mais chez un collectionneur, le pressage étant de bonne qualité, les craquements...aussi! Crying or Very sad 

Ce double LP, jamais ressorti il me semble en CD, montre parfaitement la lente évolution et transformation de deux périodes, avec des bluesmens ayant eu la chance d' enregistrer dans celles- ci:

"Okeh Chicago Blues", Epic EG 37310 de 1982.

Texte très fouillé de Jim O Neal du magazine "Living Blues" et renseignements discographiques adéquates...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Okeh Chicago Blues   Dim 14 Sep - 13:57

"Federal", filiale du groupe "King" enregistra aussi quelques bluesmens à Chicago vers la fin des années 50, début 60, et pas de petits trucs, dont la renommée n'est peut- être pas trop connue à sa juste valeur...

Cette compilation contient un certain nombre d'inédits de ces artistes, qui sont au début de leur carrière, ou à carrière météorique, sans lendemain ou presque, ou au creux de la vague, avant leurs voyages et établissement en Europe.

Ace eu la bonne idée de cette initiative, les sessions étant supervisées par Ralph Bass, qui fréquentera "Chess", et du pianiste Sonny Thompson, devenant bientôt l'accompagnateur de Freddie King:

"Chicago from Federal records Kid Thomas, Smokey Smothers, Bobby King, Willie Mabon, Eddie Clearwater", Ace CDCHD 717 de 1999, texte de Ray Topping.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Okeh Chicago Blues   Lun 17 Nov - 9:22

Puisque l'occasion fait le larron...la sortie du livre de Muddy Waters fait l'occasion! bom

Avant l'époque "Chess" de ce bluesmen, après sa montée à Chicago, il y eu toute une petite troupe de musiciens qui forma son entourage, mais très peu enregistrèrent, ces enregistrements étant très souvent hors de portée des amateurs...

Au détours de compilations anodines, en coffret, se trouvent de temps en temps ces petits noms, qui n'accrochent pas forcément l'œil de l'amateur, mais ceux des "spécialistes", provenant de cheminements inconnus, dont souvent une partie est restée inédite, c'est le cas de ce CD...

Lee Brown, Jimmie Gordon, Johnny Temple, accompagnés de musiciens de l'entourage de Muddy Waters, provenant du catalogue "Queens", ancêtre de "King", enregistrés en 1946 à Chicago...

"Broke, Black & Blue", Proper P1128 de 1999, qui est le 4° disque de ce coffret.

L'ami "yza" en a déjà parlé....!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Okeh Chicago Blues   Lun 2 Mar - 9:34

Les années formatives de la ville de Chicago des années 40, virent l'enregistrements de multiples artistes que l'on retrouva aux côtés de bluesmen en passe de devenir célèbres, mais qui disparurent rapidement...

Les alentours du bassiste Willie Dixon d'avant sa période pour les frères Chess furent occupés par Gene Gilmore, le guitariste Leonard "Baby Doo" Caston, de petits groupes vocaux comme "The Five Breezes, mais aussi d'inconnus, ou de futures vedettes, dont Champion Jack Dupree...accompagné du bassiste très connu dans cette ville, Ransom Knowling:

"Chicago Blues volume 2, 1939- 1944, In chronological order", Document DOCD- 5444 de 1996, teste et discographie de Tony Russell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Okeh Chicago Blues   Ven 10 Juil - 21:31

Bien que connus maintenant, les quatres titres enregistrés pour "Columbia" en février 1946 par Johnny Shines, ne se trouvent plus facilement, surtout en CD.

Beaucoup moins connu est le chanteur et guitariste Tony Hollins, qui n'enregistra que onze titres, sept en 1941 pour "Okeh", le reste en 1951, accompagné par le pianiste Sunnyland Slim.

Quand au chanteur Alfred Fields, sont palmarès est de huit morceaux effectués en juillet 1939, auquel lui est adjoint le pianiste Joshua Altheimer disparu précocement, en compagnie de Big Bill Broonzy.

Ces deux CD "Document" déboisent un peu le milieux musical de la ville de Chicago, ou pas mal d'artistes oubliés produisirent une petite activité laissée dans l'ombre des œuvres beaucoup plus rééditées:

"Chicago Blues, Alfred Fields, Tony Hollins, Johnny Shines, complete recorded works in chrnological order volume 1", Document DOCD- 5270 de 1994, note de Chris Smith avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Okeh Chicago Blues   Dim 27 Déc - 19:15

Il y eu un petit nombre de minuscules labels à la fin des années 40, début 50, qui enregistrèrent des bluesmen de Chicago, qui firent un petit tour dans d'autres firmes plus célèbres par la suite...

"Ora Nelle", "Marvel", "Parkway", "Tempo- Tone", "Planet", "Random", "Opera" filiale de "J. O. B.", tels son les noms de ces petites productions, qui sont regroupés pour la première fois sur cette compilation par l'auteur d'un célèbre livre sur le petit monde du Blues de Chicago, Mike Rowe, réédité une seconde fois sous un autre nom.

Vu la rareté des performances regroupées, la qualité auditive est fortement honorable, quand les amateurs eurent en leurs possessions des rééditions antérieures sur le support vinyle depuis de nombreuses années, pas mal écoutées et usées depuis...

Quelques noms suffiront peut- être à faire comprendre l'intérêt de cette anthologie: Othum Brown, Johnny Williams, Man (Johnny) Young, Bluesboy Bill, St Louis Jimmy, Delta Joe plus connu sous le pseudonyme de Sunnyland Slim, Floyd Jones parmi bien d'autres...

"Chicago down home blues", ABM 1064 de 1999, note de Mike Rowe avec renseignements discographiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2309
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Okeh Chicago Blues   Mer 21 Sep - 18:39

Les grandes marques produisant du Blues dans les années 40 et 50 achetèrent aussi des enregistrements de petits labels de la même région ou non, c'est le cas des frères Bihari ou Chess, comme exemples.

Le label "Parrot" avec sa filiale "Blue Lake" fut crée en 1953 par Al Benson, qui enregistra plusieurs artistes qui se retrouvèrent sur le catalogue "Chess" et "Vee Jay", comme Snooky Pryor ou J. B. Lenoir notamment.

Henry Gray que l'on retrouve comme pianiste, accompagnant d' autres bluesmen, Albert king aussi, Sunnyland Slim dans le catalogue "Chess", sont regroupés aux côtés du chanteur et guitariste Dusty Brown, avec l'harmoniciste Little Willie Foster.

Tous les enregistrements présents sont issus du catalogue "Parrot" et de sa filiale "Blue Lake", ce CD ayant été précédé en version vinyl avec le même contenu:

"Hand me down Blues, Chicago style", Relic 7015 de 1989, note de dick Shurman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Okeh Chicago Blues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Okeh Chicago Blues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chicago Blues Festival 2009
» Chicago Blues, 40's/50's
» Chicago Blues A Living History
» chicago blues
» Chicago Blues Festival Vienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSPIRATION BLUES :: CD / DVD / CONCERTS / VIDEOS / LIVRES :: VOS CRITIQUES DE CD BLUES-
Sauter vers: