INSPIRATION BLUES

Partager notre passion pour le blues et les musiques d'inspiration blues (rock, blues-rock, soul, jazz, southern rock)---------------------------------------- -- Every day is a good day for the BLUES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The Specialty story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: The Specialty story   Dim 6 Juil - 12:27

Un label qui eu autant d'influence que "Chess" à Chicago, il y en eu, exemple "Spécialty", situé à Los Angeles...encore! Twisted Evil 

Dans le catalogue de cette marque, une multitude d' artistes de Blues de toutes régions, de tous styles, durant les années 40, 50, voir 60, qui eurent autant de succès que ceux de Chicago!

Des guitaristes, batteurs, chanteurs, chanteuses, pianistes, saxophonistes...et j'en passe.

Des "campagnards" aux "rockenrollers", en passant par des charmeurs, même le négro- spirituel, tous eurent leurs petites heures de gloire, autrement dit, ce n'est pas avec un coffret de 5 CD que le tour sera fait et un joli livret bienfait Billy Vera...mais enfin pour un bon début:

"The Specialty story", Ace SPCD- 4412 de 1994, une co-production avec P. Vine du Japon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Specialty story   Lun 28 Juil - 8:39

Des pianistes dans le Blues, il y en a une multitude, même dans les années 40/ 50, qui jouèrent tous genres et rhythmes...y compris le Boogie- Woogie, seul ou en petites formations.

Dans le catalogue de "Specialty", pas difficile de trouver assez d'interprétations de ce genre de musique pour faire une jolie compilation, aux variations multiples avec des accompagnements très différents, passant de Camille Howard, Roy Milton, Nelson Alexander trio, du chanteur Smiling Smokey Lynn, Joe Lutcher, Joe Liggins ou Jo Jo Jackson...en passant par le pianiste Willard Mc Daniel, qui enregistra plusieurs centaines de titres comme accompagnateur d'une multitude d'artistes...:

"Specialty legends of Boogie- Woogie", Specialty LPCD 7019 de 1992, texte de Billy Vera.

Réédité aussi sur le label "Ace" anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Specialty story   Mer 20 Aoû - 13:36

Qui a dit que le Blues californien était cool? Evil or Very Mad 

Ben, quand on critique, vaut mieux être documenté, et le moins possible, d'avoir écouter ou posséder quelques disques de cette région...ce qui n'est pas évident pour les tenants des théories des "pierres qui roulent"... Razz 

Pour "Specialty", les documents musicaux existent, tous les "styles" ont été enregistrés, pas mal de morceaux rapides, avec des petites formations plus ou moins cuivrées, mais qui balancent bougement.

Ces petites compilations, comme d'habitude, recèlent des raretés, même des inédits ou prises alternatives:

"Specialty legends of jump Blues, volume 1", Ace CDCHD 573 de 1994, texte de Billy Vera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Specialty story   Mar 30 Sep - 10:47

Comme toutes les marques des années 40/ 50, ayant pour production principale le Blues dans le domaine du Rhythm and Blues, mais aussi un gros catalogue de Négro- spirituel, une petite compilation du type "campagnard", pour revenir aux sources, comme certains amateurs l'entendent... Rolling Eyes

Au programme Honeyboy, Pine Bluff Pete, Clarence London, Country Jim Bledsoe, Little Temple, Pete Mc Kinley, autant de chanteurs de Blues inconnus, semble-il, au pays du Blues de tradition...sauf, tout de même Big Joé Williams! What a Face

Ces titres proviennent d'enregistrements effectués de 1952- 1953:

"Bloodstains on the wall, Country Blues from Specialty", Ace CDCHD 576 de 1994, note de Billy Vera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Specialty story   Lun 27 Oct - 19:48

"Specialty" tapa aussi sur les régions du sud, la Louisiane, et la capitale New Orléans, avec pas mal d'enregistrements, dont certains très typés, comme ceux de Clifton Chenier, Professor Longhair, et variés...

Des noms comme L'il Millet, Lloyd Lambert, Jerry Birne, Roy Montrell, Big Boy Miles, Lloyd Price ou Larry Williams, ne diront probablement rien à pas mal d'amateurs, mais furent assez populaires dans cette région dans les années 40/ 50...et eurent une carrière assez diversifiée suivant les cas:

"Creole Kings of New Orléans, 26 great songs", Ace CDCHD 393 de 1989, texte de Jerry Wexler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Specialty story   Lun 29 Déc - 20:07

Reprenant la même formule que le premier volume, cette compilation comprend quelques célébrités plus oubliées depuis un bon moment...ou en compléments!

Le guitariste Edgar Blanchard, le pianiste Willie Johnson, un saxophoniste Bumps Blackwell, et Lillte Mr Midnight sont au programme cette fois- ci, avec quelques inédits.

"Specialty", mais aussi "Regal" et "Ebb" avec quatre titres de Professor Longhair, de petits ou moyens labels sont aussi présent sur ce disque:

"Creole Kings of New Orléans and more volume two, 25 great songs", Ace CDCHD 477 de 1992, note de Billy Vera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Specialty story   Mar 21 Avr - 15:45

Toujours dans le vinyl...même pur la country "Specialty"! @

Même un label basé à Los Angeles peut publier des chanteurs et guitaristes des années 40 et 50, la preuve, quelques compilations publiées durant les années 70, qui naviguèrent dans les bacs des disquaires très longtemps, finissant par être soldés.

Au programme de cette première, Big Joe Williams, Country Jim, Pete Mc Kinley, Pine Bluff Pete et Clarence London.

Des noms peu ou pas cités depuis un siècle dans le monde du Blues, ou si peu...maintenant:

"Country Blues, Legendary Blues masters from the Specialty archives", Specialty SNTF 5014 de 1973, note de Sam Charters, disparus récemment...

Ces compilations furent éditées dans plusieurs pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Specialty story   Sam 11 Juil - 13:37

Dans le même d'ordre d'idée que l'album précédent, mais changeant légèrement de régions, cette compilation regroupe quelques autres artistes, célèbres ou moins, avec des enregistrements peu communs, comme ceux de Big Maceo pour "Specialty" accompagné par le pianiste Little Johnny Jones...

Si quelques autres ont laissé des traces, comme Smokey Hogg, Frankie Lee Sims ou Clifton Chenier, Mercy Dee Walton...Little Temple, Bumble Bee Slim, Clarence London et Pete Mc Kinley sont devenus des zombies...

Ces enregistrements des années 40/ 50, dans leurs grandes majorités proviennent de la côte ouest de USA:

"Down home Blues", Specialty SPY 28092 de 1977, note de Bez Turner.

Cette édition française "Vogue", fut l'objet de multiples éditions dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Specialty story   Ven 11 Déc - 22:24

Un peu comme toutes les compagnies de l'époque, "Specialty" enregistrait tous les genres de Blues, provenant de toutes les villes, rachetant la parutions des petits labels locaux.

Un savant mélange donnait une écoute très satisfaisante de ces anthologies, dont celle-ci, avec Roosevelt Sykes, Mercy Dee Walton, Honeyboy E..., Jesse Thomas, Gus Jenkins, Joe Turner, Frankie Lee Sims, Big Maceo, et Bumble Bee Slim.

L'amateur a vraiment pour cet album tous les styles, et des raretés qui sont éparpillées sur d'autres compilations en CD.

"The City Blues, Legendary Blues masters from the Specialty archives", Specialty SPY 28099 de 1973, note de Sam Charters.

Cet album fut publié dans de multiples pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Specialty story   Jeu 8 Sep - 21:33

Une autre compilation du catalogue "Specialty" avec artistes divers...

Quelques titres assez rares sont au programme, avec des artistes pas spécialement connus comme Herman Manzy, Dady Cleanhead, Lester Williams, Joe Lutcher, Eddie Smith, parmi d'autres plus célèbres.

Le titre interprété "Baby please don't go" par le pianiste Floyd Dixon, n'a rien à voir avec celui de Big Joe Williams.

Les enregistrements publiés sur cet album ne sont pas inédits, datant de la fin des années 40, début 50:

"Urban Blues", Specialty SPY. 28098 non daté, distribué pour la France par "Vogue", note anonyme.

Cette édition est la reprise de l'américaine, reprise aussi dans d'autres pays.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2579
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Specialty story   Ven 4 Aoû - 21:32

Plus une compilation mais un album de trois aces...qui enregistrèrent pour bien d'autres marques!

Sept titres de John Lee Hooker, trois de Lightnin' Hopkins, quatre de Smokey Hogg, voilà un vinyl qui a du intéresser pas mal d'amateurs de Blues dans les années 70.

Les sessions furent effectuées à Detroit, Houston et Los Angeles, le label "Specialty" achetant les bandes aux producteurs opérant dans les studios, comme c'était la coutume dans des années 40 et 50.

Pas d'inédit par rapport aux albums de cette période, mais que des doublons ou raretés...

"Hooker, Hopkins, Hogg, Legendary Blues masters from the Specialty archives", Specialty SNTF 5013 de 1973, note de Sam Charters.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Specialty story   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Specialty story
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anvil ! The story of Anvil !
» Secret Story 4
» [TV] La folie Tokio Hotel dévoilée dans Top Story
» Brecker's brothers story
» West Side Story suite de Leonard Bernstein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSPIRATION BLUES :: CD / DVD / CONCERTS / VIDEOS / LIVRES :: VOS CRITIQUES DE CD BLUES-
Sauter vers: