INSPIRATION BLUES

Partager notre passion pour le blues et les musiques d'inspiration blues (rock, blues-rock, soul, jazz, southern rock)---------------------------------------- -- Every day is a good day for the BLUES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The Cosimo Matassa Story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Mc Coy



Messages : 2430
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: The Cosimo Matassa Story   Ven 18 Avr - 10:10

Continuons un voyage au pays du Blues, avec une grande ville, la New Orléans, ou, parait- i- il beaucoup de choses furent inscrites, dont pas mal de musique, dont une grande part de Blues de toutes sortes...

Comme les autres grandes communautés, il y eu des studios d' enregistrements durant les années 40/ 50' s et même 60/ 70's à la New Orleans, avec des producteurs célèbres, ce fut le cas de Cosimo Matassa, dont on trouve une multitude de disques chez Imeprial, Aladdin, Capitol et bien d'autres labels.

Les artistes aussi eurent beaucoup de succès pendant cette périodes, que cela soit pour le Blues et le Jazz, et d'autres types de musiques, aux rhythmes exotiques...

Certains firent des passages remarqués comme T. Bone Walker, aux côtés de Fats Domino, Dave Bartholomew, Little Richard, Clarence "Frogma" Henry, Guitar Slim, Wee Willie Wayne, Clarence Garlow....et une longue suite!

Une grande partie de ces artistes sont l' objet d'un second livre sur cette ville, en complément du livre de John Browen:

"I hear you knockin'", de Jeff Hannush (a. k. a. Almost Slim), éditions Shallow Publications, 1985.

Coffret de 4 CD avec un livret de 40 pages, comme d' habitude des soigneux et précis, avec les notes de Adam Komorowski:

"The Cosimo Matassa story", Proper Properbox 129 de 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2430
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cosimo Matassa Story   Sam 5 Juil - 9:11

Quand on nomme Cosimo Matassa, on pense tout de suite à un trompettiste chef d'orchestre accompagnateur de multiples bluesmens de cette ville, qui fit aussi une carrière personnelle, dont la réputation se poursuivit bien au delà des années 40/ 50...

Passant du label De Luxe, Imperial, King, Park, enregistrant plus d'une centaine de titres sous son nom ou speudo parfois, pratiquement toujours à la News Orléans, avec un orchestre souvent très musclé en instruments à vent, il subit aussi le succès d'un pianiste imposant par son volume et sa bonhommie...

Double CD en tant qu' accompagnateur la plus part du temps:

"Spirit of New Orleans, The Genius of Dave Bartholomew", EMI 80184-2 de 1992.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2430
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cosimo Matassa Story   Lun 4 Aoû - 12:58

Au temps des 33 tours, Pathé Marconi, qui avait les droits pour la France du catalogue EMI, se pencha aussi sur le Blues de la New Orléans, avec une compilation de raretés en double LP, de chanteurs produits par les marques Alalddin, Imperial et de petits labels attachés.

On y trouve entre autres, les premiers enregistrements de Guitar Slim, avant "Speciality", Little Booker, Elmore Nixon, Johnny Fuller, Bobby Marchan, Chris Kenner...et pas mal d'autres.

"Various New Orléans rarities", Pathé Marconi 156403 de 1986.

De nombreux amateurs de tous pays ont participés à cette compilation, sous la direction de Gilles Pétard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2430
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cosimo Matassa Story   Mer 27 Aoû - 19:57

On peut penser que le livre de Jeff Hannush de 1985 est la suite d'un autre livre sur la New Orléans et le Blues, ce qui est exact, mais peut- être pas volontairement...

Ayant collaboré depuis très longtemps aux revues anglaises spécialisées sur le Blues, souvent l'auteur de textes que l' on trouve au verso des pochettes d' albums, puis sur les livrets accompagnant les CD, John Broven a écrit un livre vraiment très détaillé sur cette ville et sur son fond musical, privilégiant, comme bien entendu, le Blues.

Passant en revue les artistes, orchestres très cuivrés, mais pas seulement, les labels, c'est un véritablement inventaire que ce livre, avec les "charts" années par années, les références des sources, 250 pages bien tassées!

Publication Flyright de Bruce Bastin:

"Walking to New Orleans, The story New Orleans Rhythm & Blues", de John Broven, Flyright éditions 1977, 2° édition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2430
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cosimo Matassa Story   Ven 12 Sep - 21:12

Un départ annoncé sur le site de "Soul Bag", l'un des magazines du Rhythm and Blues français:

Cosimo Matassa est parti avec ses enregistrements de la New Orléans, qui bourdonnent encore dans nos oreilles! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2430
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cosimo Matassa Story   Mer 6 Mai - 16:31

Les vieux de la vieille, amateurs sérieux du Blues, n'oublient pas que une des sources principales du Blues, est la capitale de la Louisiane, New Orléans, ou régnait une drôle d'ambiance musicale...fin 19° siècle, début du 20°, ou il y eu même des écrits et compositions célèbres de ce style... Razz

La période la plus féconde pour les enregistrements de Blues, fut celle comprise dans les années 40 à 60, avec des déclinaisons variables, le plus souvent avec des formations comprenant des instruments à vent.

Outre Cosimo Matassa, d'autres producteurs furent en action, mais les formations de studios, comprenant le personnel qui tournait comme accompagnateurs, était commun en grande partie, à l'instar des autres régions.

Une petite particularité dans cette réédition, un chanteur/ chanteuse...Bobby Marchan, un prototype du genre dans le Blues.

Ce coffret de quatre CD est un parfait exemple du tintamarre que l'on pouvait écouter dans les années 50' s:

"Crescent city bounce from Blues to R & B in New Orléans 1949- 1956", JSP 7792 de 2007, annotation et discographie probable de Niel Slaven ou John Broven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2430
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cosimo Matassa Story   Mar 28 Juil - 8:15

Un second coffret de quatre CD fut produit par la marque "Proper", la suite des productions de Cosimo Matassa, en grande partie produite par le groupe "Imperial", mais pas seulement.

La période couverte dans cette anthologie va de 1955 à 1961, ou l'on peut écouter les œuvres de Fats Domino, Little Richard, Huey Piano Smith, Lloyd Price, Aaron Neville pour les plus célèbres.

Tous ces enregistrements ont été effectués dans la capitale de la Louisiane, New Orléans, le contraire eu été étonnant...

Livrer avec un petit livret rempli de renseignements de toutes sortent, y compris discographiques, ce tour d'horizon doublonne avec la production "JSP" précédente:

"Gumbo ya ya, The Cosimo Matassa story volume 2", Proper Properbox 174 de 2012, note de Joop Visser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2430
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cosimo Matassa Story   Ven 29 Jan - 20:03

Le Blues de la New Orléans fut aussi vivace pendant les années 60 et 70, et vit apparaitre quelques petits labels.

Un exemple, au début des années 60, le label "Rip" eu une vie éphémère de 1960 à 1962, mais eu le temps d'enregistrer entre autres Professor Longhair, Reggie Hall, Eddie Bo et Bobby Mitchell...

Le Blues de cette région est un savant mélange comme la musique de 1962 de Professor Longhair, avec des sources de musiques latines, qui fera école dans pas mal d'enregistrements d'autres artistes.

Ce CD ne comprend que 16 titres d'origine de la marque "Rip":

New Oeleans twist story from the vaults of RIP records", Night Train NTI 7018 de 1995, sans note...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2430
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: The Cosimo Matassa Story   Sam 4 Mar - 19:04

Dans la turbulence de ce producteur, il y eu quelques studios qui produisirent des sessions vendues ou achetées par d'autres marques, c'est le cas pour "Deluxe records", qui fut reprise par le groupe "King".

La plus récente réédition de la marque anglaise "Ace" reprend des enregistrements rares ou inédits du label "Deluxe", réalisés entre 1947 à 1949 à la New Orleans.

Les premiers titres du guitariste Smiley "Smiling" Lewis, (son réel nom Overton Amos Lemons), ceux de Cousin Joe, Dave Bartholomew, Chubby Newsom, Paul Gayten, Jewell King, et l'inconnu Eddie Gorman, tous réalisés dans les studios "J & M studios".

Sur cette compilation des guitaristes peu ou pas connus sont présents, Edgar Blanchard, Meyer Kennedy, Jack Scott, Ernest Mc Lean...

"The King & Deluxe acetate series, Deluxe records, Beef ball baby!, The New Orleans R & Blues sessions", Ace CDTOP 1435 de 2015, note de Tony Rounce avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Cosimo Matassa Story   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Cosimo Matassa Story
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anvil ! The story of Anvil !
» Secret Story 4
» [TV] La folie Tokio Hotel dévoilée dans Top Story
» Brecker's brothers story
» West Side Story suite de Leonard Bernstein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSPIRATION BLUES :: CD / DVD / CONCERTS / VIDEOS / LIVRES :: VOS CRITIQUES DE CD BLUES-
Sauter vers: