INSPIRATION BLUES

Partager notre passion pour le blues et les musiques d'inspiration blues (rock, blues-rock, soul, jazz, southern rock)---------------------------------------- -- Every day is a good day for the BLUES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Herman Mitchell "Tiny" Webb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Mer 15 Juil - 16:54

Mae E Johnson semble avoir été une comédienne, ou star pour l'époque, qui eu une certaine célébrité, chantant également...

Elle enregistra à Los Angeles en 1945/ 1946 pour le petit label "Sterling", repris sur son frère jumeaux "Sunshine", 4 titres en compagnie de la petite formation du pianiste Austin Mc Coy, ou se trouve pour cette session...deux guitaristes, Mitchell "Tiny" Webb et Herman Odom, d'après le livre "Blues discography".

La présence de Mithell "Tiny" Webb est inconnue, car sur la photographie du macaron du 78 tours "Sterlings" référence 111, dont le personnel est imprimé, ne comprend qu'un seul guitariste, Herman Odom...

Le mystère aurait- il résolu par les auteurs du livre, avec un nom supplémentaire de notre guitariste?

Il me semble avoir un titre de cette séance, "Choo choo Boogie train" du 78 tours "Sterling" 111, qui comprend 2 parties, mais impossible de retrouver ce vinyle ou CD!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Jeu 16 Juil - 9:44

Le 15 aout 1951 à Los Angeles, le chanteur Amos Easton, plus connu sous le pseudonyme de "Bumble Bee Slim", enregistre pour le compte du label "Specialty" 4 titres, dont deux resteront inédits longtemps.

Accompagné de la formation "spécifique" de cette ville...avec Maxwell Davis au saxophone ténor, est répertorié le guitariste Mitchell "Tiny" Webb, aux côtés de la section rythmique du pianiste Lloyd Glenn, (remplacé par Willard Mc Daniel pour cette session), Billy Harnott et Oscar Lee Bradley.

Trois titres sont présents sur les disques suivants:

Deux albums:

"The City Blues", Specialty SPY 28099 de 1973, note de Sam CCharters;

"Down home Blues", Specialty SPY 28092 de 1977, note de Bez Turner;

Un CD:

"Jumpin' & jivin'", Specialty SPCD- 7065 de 1997, note de Billy Vera.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Ven 17 Juil - 8:22

Une deuxième séance d'enregistrement fut organisée le 31 aout 1951 avec le même personnel, ou il ne sortie que deux titres, dont un toujours inédit à ce jour.

Suivant les livres discographiques défilants, soit c'est Mitchell "Tiny" Webb ou "Tiny" Webb qui figure dans le personnel, mais est- ce si important, ou un simple oubli...?

Le morceau édité sur le label "Fidelity", "Lonesome old feeling", sera refait ultérieurement, mais restera inédit, la première version étant présente sur la compilation:

"Down home Blues", Sprécialty SPY 28092 de 1977.

Plusieurs tirages eurent lieu de ces compilations, les références données étant française, effectuées par "Vogue".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Sam 18 Juil - 13:34

Dernière collaboration entre Amos Easton et Mitchell "Tiny" Webb à Los Angeles le 2 novembre 1951, ou est enregistrés trois titres, dont deux restés inédit jusqu' en 1997.

Le personnel semble être le même, mais une grosse surprise attend l'auditeur, un instrumental de toute beauté, principalement interprété, et peut- être dédié au guitariste..."Tiny's Boogie"! Rolling Eyes

Difficile de comprendre pourquoi un tel titre est resté aussi longtemps inédit comme l'indique Philippe Dubois dans sa biographie, même si des fois on peut comprendre que certains soient pas reproduits...

En tous cas, Billy Vera restera dans les mémoires pour avoir inhumé ce morceau...

Une compilation reproduit deux titres de cette session:

"Jumpin'& jivin'", Specialty SPCD- 7065 de 1997, note de Billy Vera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Dim 19 Juil - 16:55

La chanteuse et pianiste Hadda Brooks est une des premières artistes a avoir enregistré pour les frères Bihari en 1945, souvent en compagnie d'un guitariste, Teddy Bunn.

Le 28 avril 1945 à Los Angeles, Mitchell "Tiny" Webb, pour la seule fois accompagne cette pianiste pour enregistrer 5 titres, peut- être 8, en compagnie du bassiste William Basie Day, dont 1 en solo.

Un "succès" sort de cette session, qui est une ballade instrumentale, "The man in love" de Gershwin, le reste étant des Blues ou Boogie Woogie.

Deux albums présentent 5 titres:

"Hadda Brooks, Queen of the Boogie", Oldie Blues OL 2826 de 1983, note de Martin Van Olderen avec discographie;

"Hadda Brooks, Romance in the dark", Jukebox Lil JB- 1107 de 1988, note de Jim Dawson, très bien illustré, avec discographie et quelques oublis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Lun 20 Juil - 8:32

Une ou deux dates qui fera couler beaucoup d'encre, la question n'étant peut- être pas encore résolue...

Los Angeles 15 ou 15 et 16 novembre 1949, pour accompagné Ray Charles y a- t- il un ou deux guitaristes à cette séance d'enregistrement?

Surement Mitchell "Tiny" Webb, mais pour Gossie "Gosady" Mc Ghee moins sur, selon les sources, les variations existent, il n'y a que l'écoute qui peu éclaircir la situation...mais là encore, c'est pas évident, vu la qualité sonore!

Ce qui est sur, le contre- bassiste se nomme Ralph Hamilton, un familier du "petit".

Parmi les nombreuses compilations qui ont vue le jour:

"Ray Charles, The complete Swing time and Down Beat recordings 1949- 1952", Night Train NTI CD 2001 de 1996, note de Dan Nooger avec discographie;

"Ray Charles, The complete Swing Time & Atlantic recordings 1948- 1959", Le chant du monde 574 2220 9 de 2012, texte de Rémi Raemackers avec discographie.

Le première référence est un double CD, la seconde un coffret de 7.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Mar 21 Juil - 14:31

La première participation aux enregistrements du chanteur Percy Mayfield aux côtés du saxophoniste Maxwell Davis, remonte au 21 novembre 1950 à los Angeles.

Plusieurs formules de noms seront utilisés, dont en cette date, la plus courant, Mitchell "Tiny" Webb suivant les indications sur les CD produits par "Specialty" à l'origine et "Ace", le diminutif ayant disparu sur "Classics"...

Jack Mc Vea participe aussi à cette session, ainsi que le pianiste Willard Mc Daniel, revenant plusieurs fois, d'où sortira 4 titres, réédités plusieurs fois, en vinyle ou CD:

"Percy Mayfield, Poet of the Blues", Ace CDCHD 283 de 1990;

"Percy Mayfield, Memory pain", Ace CDCHD 438 de 1992:

Ces deux rééditions anglaises reprennent les originales américaines, avec les notes de Billy Vera, et discographies.

"The chronological Percy Mayfield 1947- 1951", Classics 5114 de 2004, note de Dave Penny avec discographie, contenant les quatre morceaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Mer 22 Juil - 8:26

Deuxième participation aux enregistrements de Percy Mayfield, le 27 juillet 1951, toujours à Los Angeles...

La même formation est reconduite, mais deux souffleurs ont disparu, dont Jack Mc Vea, remplacé par John Crawford, le guitariste se nommant maintenant Herman Burell Mitchell selon Billy Vera, sans le deuxième prénom ou avec le diminutif "Tiny" pour les autres discographies...

8 titres seront produits ce jour là, dont une grande partie sur les trois disques cités précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Jeu 23 Juil - 9:39

La troisième séance d'enregistrement de Percy Mayfield ou il figure cette fois sous le nom de Mitchell "Tiny" Webb, fut effectuée le 22 janvier 1952 à Los Angeles.

Petit détail amusant, sur les rééditions sous la responsabilité de Billy Vera, la localisation des sessions est "Universal Recorders", Hollywood, qui me semble être un faubourg de Los Angeles.

La section de saxophones est renforcée par l'arrivée de l'alto Jewell Grant, avec toujours le même groupe.

Aux deux CD édités par la marque "Aces", il faut ajouter l'album au tirage limité:

"The lrgends of Specialty series, Percy Mayfield poet of the Blues: for collectors only", Specialty SP 7000 de 1989, note de Billy Vera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Ven 24 Juil - 9:43

La dernière collaboration avec Percy Mayfield date du 23 mars 1954, toujours dans la même ville et label.

Cette fois c'est sous le nom d'Herman Mitchell qu'il apparait, en remplacement du guitariste Harold Leonard Grant.

Le saxophoniste ténor Hubert "Bumps" Myers fait aussi son apparition aux côtes des musiciens précédents, la fine équipe de Los Angeles.

Le personnel donné par Billy Vera dans ses rééditions pour "Speciaty" est totalement différent que celui du livre "Blues discography", ou est nommé cette fois- ci "Tiny" Mitchell...

Quatre titres sortiront de cette session, que l'on peut écouter sur les disques précédents, dont deux furent édités à l'origine sur un album anglais "Ace":

"Percy Mayfield, My heart is always singing sad song", Ace CHD 153 de 1985, note Ray Topping, qui comprenait 8 titres inédits pour l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Sam 25 Juil - 18:27

Un petit oubli de ma part...! Shocked

"Modern studios", Culver City, Californie, 14 septembre 1955, un duo de guitariste entre dans les studios...Harold Grant et Tiny Mitchell Webb! Rolling Eyes

Cette session enregistre un chanteur avec son groupe de joyeux lurons, Oscar Mc Lollie "and his Honey Jumpers".

Il me semble que deux titres seulement sortirons sur le 78 tours "Modern", ne sachant pas le nombre enregistré.

Oscar Mc Lollie enregistra pour les frères Bihari une petite quantité de morceaux de 1953 à 1955, dont une partie figure sur un CD "Ace" CDCHD 809, "Let's jump", puis continua sa carrière sur d'autres labels.

Un titre figure sur la compilation "économique" consacrée à ce chanteur:

"The Ace 10" series, Oscar Mc Lollie and his Honey Jumpers, Hey Lollie Lollie", Ace CDCHM 879 de 2002, note de Tony Rounce et Billy Vera, avec discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Dim 26 Juil - 12:43

La collaboration entre Tiny Webb et Floyd Dixon commence en décembre 1948, dans les pattes des frères Bihari, à Los Angeles, se poursuivant après la période de la marque "Supreme", pour se terminer le 23 février 1950.

Il participa à 7 sessions distinctes, la deuxième datée février 1949, les deux suivantes sans précision, courant de la même année.

Une compilation en CD regroupe tout ce matériel, soit 22 titres, 4 autres furent enregistrés avec la présence de Charles Norris comme guitariste:

"Floyd Dixon, Coow town blues, The seminal 1948- 50 recordings", Ace CDCHD 740 de 1999, note de Ray Topping.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Lun 27 Juil - 15:58

La date de la quatrième session pour la marque "Modern" du CD précédent est bien indiquée, encore fallait le lire...mai 1949!

Dans le livret au bas de la page 5, figurent la photographie présentée sur le double CD produit par "Capitol", à la différence près, que seules les têtes sont montrées, après découpage du reste!

En plus les deux derniers noms sont inversés, Mitchell "Tiny" Webb devient Ellis Walsh!

C'est le seul disque ou l'on entend sur 22 morceaux, ce guitariste aussi clairement et distinctement, que ce soit en contre- chant ou en solo, pouvant comparer son style à celui de Charles "Chuck" Norris, présent sur les 4 autres.

Ray Topping indique que Tiny Webb pesait 300 "lbs", souffrant du cœur à cause de son obésité, étant décédé jeune.

Sur un certain nombre de ces faces, les saxophonistes ténors Maxwell Davis et Buddy Floyd se font entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Mar 28 Juil - 10:40

Les multiples rééditions faites depuis cinquante années, ainsi que les recherches des amateurs sérieux ont permis l'affinement des connaissances du personnel participant au sessions...un bon exemple:

Le 8 juin 1949 à Los Angeles, le seul nom mentionné est Felix Gross, jusqu' à la sortie d'une anthologie produite par la marque anglaise "Ace".

5 titres furent enregistrés ce jours là, dont un en deux partie, pouvant être entendu sur la compilation destinée à ce chanteur par le label espagnol "Blue Moon", le reste étant inédit.

La marque "Ace" les sortit, dont deux sur trois en compilation, ou est indiqué le personnel de cette séance, avec le guitariste Mitchell" Tiny" Webb!

Le premier titre est un instrumental du même genre enregistré avec Amos Easton pour "Specialty"!

Au total, sur cette compilation, 3 titres de Felix Gross sont présentées, dont celui en deux parties:

"Yet more mellow cats 'n' kittens, Hot R & B and cool Blues 1945- 1951", Ace CDCHD 1174 de 2007, note de Jim Dawson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Mer 29 Juil - 21:31

Revenons à Floyd Dixon et les sessions pour la marque "Modern", avant celles pour "Supreme", toutes deux effectuées à Los Angeles..

Bien que peu important pour les amateurs de Blues débutants, un élément primordial est souvent oublier pour déterminer les dates d'enregistrements et les accompagnateurs.

Cet élément, comme pour le Jazz, c'est les numéros de matrices des titres, qui figuraient sur les 78 et 45 tours des années 40 et 50, et le livre du producteur, disparaissant progressivement à partir du milieu de la cinquantaine, avec la publication de plus en plus fréquente des albums directement.

Une session comprenait en général 4 titres, avec beaucoup de variantes, déterminant du même coup des dates différentes, peut- être du personnel, ce qui est le cas de temps en temps.

Les matrices pour les enregistrements de Floyd Dixon et Mitchell "Tiny" Webb commencent au n° 978, puis 995, 1019 et 1130 pour le début de l'année 1949.

A partir d'octobre 1949, après les enregistrements effectués à Houston pour "Peacock", mais sans notre guitariste, les numéros de matrices sont:

1245 du 19 octobre 1949, 1270 du 19 novembre 1949 et 1326 du 23 février 1950.

Pour tous les enregistrements "Modern" figurant sur le CD "Ace"  n° CDCHD 740, le bassiste est Bill Davis.

A la liste des inédits figurants sur cette compilation, il existe une dizaine d'autres morceaux répertoriés sur le livre "Blues Discography", cette fois- ci sans numéro de matrice, toujours non produits...ou peut- être Tiny Webb figure...

Une future réédition programmée par la marque anglaise "Ace" viendra éclairer nos lanternes?  Shocked


Dernière édition par Lee Mc Coy le Ven 31 Juil - 8:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Jeu 30 Juil - 9:35

Los Angeles, 1945, session pour un tout petit label "Globe".

Le chanteur de Blues Duke Henderson enregistre au moins deux titres en présence du guitariste Mitchell "Tiny" Webb, George Mason pianiste et Orville Austin à la contre- basse.

Il me semble que ces deux titres n'ont jamais été réédités, soit en vinyle ou en CD.

Y aura- t- il un éditeur assez fou et courageux pour produire une compilation de l'œuvre de Duke Henderson, brailleur de Blues du même calibre que Joe Turner et tout la bande, qui enregistra pour une multitude de marques durant les années 40/ 50...avant de rentrer dans les ordres! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Ven 31 Juil - 8:33

Floyd Dixon enregistra 13 titres en deux sessions à Los Angeles pour le label "Supreme" dans le courant de l'année 1949, sans autres précisions.

Pour cette séance, le bassiste était Eddie Williams, Ellis Walsh à la batterie ou maracas, avec le présence de Mitchell "Tiny" Webb.

Le batteur et basiste formèrent l'ossature de la célèbre petite formation accompagnant longtemps le chanteur/ pianiste Charles Brown, les "Brown Buddies"...

L'ensemble de ces morceaux furent réédités sur trois compilations suédoises:

Route 66 KIX-1 de 1976, "Floyd Dixon, Opportunity Blues", note de Per Notini;

Route 66 KIX- 11 de 1979, "Floyd Dixon, Houston jump", note de John Stedman;

Route 66 KIX- 27 de 1985, "Floyd Dixon, Empty stocking Blues", note de Jonas Berrnholm.

Ces trois LP comporte le discographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Sam 1 Aoû - 21:37

La première collaboration discographique entre le pianiste Jay Mc Shann et le guitariste Mitchell "Tiny" Webb semble avoir été le 27 mai 1947 à Los Angeles, pour une séance d'enregistrement faite pour la marque "Mercury".

Quatre titres furent enregistrés, en présence du chanteur Jimmy Witherspoon.

Mitchell "Tiny" Webb remplace Leonard "Lucky" Enois et Efferge Ware à la guitare, et non Louis Speiginer, commençant à enregistrer avec cet orchestre que le 20 novembre 1947 pour le label "Supreme".

Ces enregistrements sont produits dans les coffrets "Mercury", dont le suivant:

The Mercury Blues 'N' Rhythm story 1945- 1955", Mercury 314 528 292 de 1996, textes copieux de plusieurs auteurs dans un livret très documenté, avec discographie complète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Dim 2 Aoû - 14:27

Entre les enregistrements de Jay Mc Shann, Jimmy Witherspoon et Al "Cake" Wichard, il y a et eu des divergences de détails, bien que les protagonistes soit les mêmes, ils furent produits sous ces trois noms...sous des labels différents!

Les seconds enregistrements publiés sous le nom de Jay Mc Shann le furent sous l'étiquette "Down Beat", datant du 14 juillet 1948, le chanteur cette fois- ci étant Clarence Samuels, une chanteuse aussi y participe, Maxime Reed.

Première apparition du saxophoniste ténor Buddy Floyd dans cette formation, ainsi qu'une  section rythmique très réputée à Los Angeles, aux côtés de Tiny Webb ou Mitchell "Tiny" Webb, suivant l'édition.

Deux CD comportent ces performances:

"Jay Mc Shann piano playhouse, Swing Time and Supreme sessions, Rare and unreleased recordings 1947- 1950", Nigth Train NTI CD 7021 de 1996, texte non signé avec discographie;

"Jimmy Witherspoon & Jay Mc Shann", Black Lion BLCD 60173 de 1992, reprenant les notes originales de Paul Oliver & Albert Mc Carthy, des LP multi- publiés sous différentes marques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Lun 3 Aoû - 9:52

Clarence Samuels est un chanteur de Blues à la voix grave, qui enregistra un peu partout, pour pas mal de label, dont "Chess"...

En 1949 à Los Angeles, il enregistra avec l'appui de l'orchestre de Jay Mc Shann, 4 titres sortis sous son patronyme, produits par la marque "Down Beat", avant un cinquième avec la même formation en juillet 1948, mais sous le nom du pianiste.

Mitchell "Tiny" Webb est présent à ces deux sessions.

Il me semble que les quatre titres gravés en 1949 ne font l'objet d'aucune réédition, par contre celui de 1948, est sorti uniquement sur un LP:

"Jay Mc Shann 1947- 1949", Polydor 423 245 des années 60, note d'Albert Mc Carthy, avec discographie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Mar 4 Aoû - 18:25

Le 18 février 1949, retour dans les studios de Los Angeles pour l'orchestre de Jay Mc Shann, en compagnie de Tiny Webb, pour un gros label cette fois: "Aladdin", après ses passages en 1944 et 1945 pour "Capitol".

Cinq titres seront gravés, en présence du saxophoniste ténor Clifford Scott et du trompettiste Douglas Byas, en plus du duo rythmique habituel...

Seulement deux titres seront publiés, les trois inédits attendront cette réédition de trois CD pour voir le jour:

"Kansas City Blues 1944- 1949", Capitol 52047 de 1997, texte de Billy Vera avec discographie.

Cette édition fait partie d'une importante série centrée sur le Blues, cartonnée avec dessins peints.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Mer 5 Aoû - 8:39

Dernier petit voyage dans l'antre de Jack Lauderdale et du label "Swing Time" cette fois...

Los Angeles 1949, le pianiste Jay Mc Shann en bonne compagnie, avec le saxophoniste ténor Maxwell Davis, Vernon Smith trompettiste, en compagnie de la section rythmique type...et Mitchell "Tiny" Webb, ou sans Mitchell suivant les sources!

Quatre titres à l'actif ce jour, tous publiés, et ce plusieurs fois:

"Jay Mc Shann piano playhouse", Night Train NTI CD 7021 de 1996;

"Jimmy Witerspoon & Jay Mc Shann", Black Lyon BLCD 760173 de 1992.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Jeu 6 Aoû - 18:10

Los Angeles 1950, dernière collaboration entre Jay Mc Shann sous son nom et le guitariste Tiny Webb.

Dernière session également avec la formation "légendaire", composée de Maxwell Davis, Buddy Floyd, Jewell Grant, Frank Sleet, tous aux saxophones ténors ou altos, soutenue par la rythmique Ralph Hamilton et Jesse Sailes.

De cette session sortirent quatre titres publiés par un tout petit label "Rex Hollywood", sous plusieurs appellations, dont une fantaisiste...

Je n'ai jamais entendu ces morceaux, furent- ils réédités, je l'ignore!

Les titres:

"That's crazy",

"Way out",

Jay's Blues PT. 1",

Jay's Blues Pt. 2".

Le sujet mérite d'être creusé, en plus de possibles autres rééditions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Ven 7 Aoû - 20:00

Un inconnu pour moi, donc très connu des autres amateurs... No

En 1946 à Los Angeles, le trompettiste et chanteur Franck Haywood enregistre 4 titres en compagnie du pianiste Monroe Tucker pour le label "Exclusive".

D'après le livre "Blues discography", il est probable que le guitariste Herman "Tiny" Mitchell y participe aussi, ainsi qu'un contre- bassiste au diminutif de "Tip".

Il est probable que ce renseignement soit exact, car le guitariste accompagna dans le début des années 50, un participant de cette session.

Je ne n'ai jamais entendu un des quatre morceaux de cette séance d'enregistrement, ignorant s'ils furent réédités.

Par contre un titre de Franck Haywood enregistré pour la marque "Apollo" est présent sur une compilation éditée par "Delmark", hors présence de ce guitariste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Mc Coy



Messages : 2236
Date d'inscription : 29/08/2009
Localisation : Paradis

MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   Sam 8 Aoû - 18:43

Un personnage célèbre en tant qu'auteur/ compositeur, enregistra probablement son seul morceau en 1953 à Los Angeles pour le label "Hollywood".

Était présent le guitariste Mitchell "Tiny" Webb en plus du contre- bassiste Billy Hadnott, souvent aux côtés de Lloyd Glenn, un batteur inconnu, entourant ce pianiste chanteur, Monroe Tucker.

Le titre: "Dim lights" paru sur le singles "Hollywood" 1004.

Je n'ai jamais entendu ce morceau, est- il le même que celui de J. B. Hutto enregistra pour la marque "Chance" en 1954?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Herman Mitchell "Tiny" Webb   

Revenir en haut Aller en bas
 
Herman Mitchell "Tiny" Webb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mort de Mitch Mitchell
» Otis Rush
» Blues 40's/50's écouté de temps en temps...
» Les 5 solos de guitare qui vous trouent le c..
» J'écoute un disque de blues ... et c'est d'la balle bébé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSPIRATION BLUES :: ARTISTES :: ARTISTES BLUES-
Sauter vers: